Portugal, pays ancestral et riche d’histoire mondiale, ayant découvert beaucoup de terres par de là les océans, ayant ouvert beaucoup de routes, maritimes et terrestres, favorisant ainsi les échanges entre les personnes et les pays.

La viticulture y est présente depuis des siècles, les écritures la faisant remonter au temps de l’Antiquité, au temps des phéniciens, carthaginois, grecs et romains, influençant ainsi les différentes régions, les différents terroirs, avec leurs propres cépages, us et coutumes anciennes.

Chaque région et son aoc, possède son histoire mais, il s’y réalise de très bons vins, de très grands crus aussi, qui sont de plus en plus présents chez les amoureux de vin de la planète.

Si les têtes d’affiche restent les Portos et les Madère, vins célèbres dans le monde entier, de ceux qu’on ne peut pas élaborer ailleurs que dans leurs régions respectives, il y a maintenant toute une palette de vins, de plus en plus appréciés, bien notés et hautement primés. Ils se conjuguent en blancs, rosés et rouges, issus de cépages autochtones, en tous cas ceux, que nous privilégions, que nous défendons, pour qu’ils soient garants du cent pour cent véritable vin portugais.

Viennent s’ajouter les Muscats, les Mousseux, les Liqueurs et autres alcools, toujours dignes représentants des vignobles portugais, des régions, du savoir-faire ancestral des gens du terroir.

Region Douro

AOC DOURO – Région Douro – Nord-Est du Portugal

  • Une région de montagnes et fleuves, très dénivelée et difficile d’accès, exceptionnellement belle, un magnifique amphithéâtre classé au patrimoine mondial. Parmi les régions vinicoles les plus anciennes du monde (époque bronze), et parmi celles où le travail vinicole exige le plus d’intervention de la main de l’homme, du temps et des coûts importants.

  • Région avec un climat aux excès heureux,  humide en automne, austère et glacial en hiver, clément au printemps, torride en été, dominé par la lumière qui octroie de la beauté aux paysages, de la qualité à la vigne, avec des sols organiques, granitiques, argileux, dominés par un enchevêtrement d’ardoise de schiste.

  • Parmi les premières régions du monde (environs de 1750) à avoir créé les “AOC”, codifié les parcelles et terroirs, légiféré les productions, encore aujourd’hui, régies par des codes stricts de fonctionnement et des organismes de certification.

  • Une codification des parcelles qui, sont nommées de A à F pour les portos, de G à L pour les vins, le classement défini suivant une grille de points, en fonction de la qualité, de la quantité, de la situation géographique, de l’exposition, des sols et quelques autres éléments. Pour les Portos, un coefficient de moût est attribué, le reste étant utilisé pour élaborer des vins traditionnels.

  • Une région riche en cépages autochtones, dénombrés à plus de 200, restant aujourd’hui autour de 100, avec une trentaine autorisés pour les portos, avec une vingtaine utilisés pour les vins, blancs, rosés, rouges, muscats et mousseux.

Principaux cépages pour les vins rouges et rosés : Touriga Nacional, Touriga Franca, Tinta Roriz, accompagnés par Barroca, Bastardo, Tinta Amarela, Tinta Cão, etc.

Principaux cépages pour les vins blancs : Malvasia Fina, Moscatel Galego, Gouveio, Viosinho accompagnés de, Arinto, Cercial, Côgega, Donzelinho, Rabigato, etc.

  • Une région avec plus au moins 40 000 propriétaires, ayant déjà été dénombrés à 104 656, mais dont certains n’exploitent pas leur vigne, n’ont pas créé leur propre marque, leur raisins servant à d’autres maisons qui élaborent et commercialisent. 

 

AOC VINHO VERDE – Région Minho – Nord-Ouest du Portugal

  • Une belle région, humide et verdoyante, qui reçoit de bons airs océaniques par sa proximité avec l’océan atlantique. Très belles plantations vinicoles, traditionnelles pour les unes, mais d’autres en palissades et pergolas, qu’il est sympathique de découvrir et de traverser, soit-il à pied, vélo ou en voiture, avec beaucoup de petits domaines et bon nombre de propriétaires

  • « Vinho verde» se traduit en premier lieu par « Vin Vert », sous-entendu aussi « Vin jeune », puisque ce sont généralement des vins, élaborés pour être bus jeunes, mettant à profit toute leur fraîcheur, leur jeunesse et leur faible taux d’alcool.

  • La particularité des « Vinhos Verdes » est que ce sont des vins perlants, effervescents qui, lorsqu’ils sont naturels et bien élaborés, toujours issus de grappes jeunes et cueillies entières, vinifiés avec une fermentation courte, seront faibles en alcool, très aromatiques et très frais.

  • Si quelques-uns de ces vins, produits par des vignerons élitistes, peuvent se garder quelques années et s’améliorent pour donner d’autres notes fruitées, ce sont surtout des vins qui se consomment jeunes, mettant à profit des instants agréables généralement en périodes ensoleillées, autours des apéritifs, grignotages divers, excellents en accompagnement de fruits de mers, salades composées, poissons grillés.

  • Les « vinhos verde » s’élaborent en rouge, rosé et blanc, tous étant à découvrir, surtout si on trouve une maison offrant de la qualité, mais nous privilégions les blancs, plus faciles à boire, plus faciles à apprécier, qu’ils soient seuls ou en accompagnement de mets.

  • Une région riche de cépages autochtones, avec ci-dessous les principaux utilisés.

Principaux cépages pour les vins blancs : Alvarinho, Loureiro, Arinto, Trajadura, Avesso, etc.

Principaux cépages pour les vins rosés et rouges : Amaral, Azal, Borraçal, Espadeiro, etc 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.